FAQ Gestion des déchets

Foire aux questions sur le système de collecte et tri des déchets à Sorbonne Université

FAQ Gestion des déchets

Le système de collecte et de tri, désormais généralisé à l’échelle de l’université

La FAQ suivante vous aidera à en savoir plus.

À noter que certains types de déchets font l’objet d’un traitement spécifique, et que les modalités peuvent varier d’un campus à l’autre. Ainsi, des communications locales et spécifiques seront mises en place pour compléter cette FAQ et vous apporter les réponses adéquates. 

Pour toute question, merci d’envoyer un mail à : Developpement-Durable@sorbonne-universite.fr

Tout savoir sur la collecte, le tri et la valorisation des déchets

La poubelle jaune est destinée à recevoir :

  • tous les papiers imprimés ;
  • les cartons, même souillés, mais sans restes alimentaires ;
  • les petits cartons d’emballage, pliés pour prendre moins de place ;
  • les bouteilles et flacons en plastique et tous les autres emballages en plastique ;
  • le métal, les petits emballages métalliques ainsi que les bouchons et les couvercles métalliques ;
  • les contenants de laboratoire en plastique.

Attention !

Les contenants de laboratoire ne doivent pas être contaminés par des produits chimiques ou biologiques dangereux. Les serviettes en papier, les mouchoirs, le papier-toilette et l'essuie-tout ne doivent pas être jetés dans la poubelle jaune. Optez pour la poubelle grise !

Ces emballages doivent être vides, mais il est inutile de les rincer. Ils ne doivent pas être imbriqués les uns dans les autres ou enfermés dans un sac car ils risqueraient d’être orientés vers la mauvaise filière de valorisation ou d’être refusés. Déposez-les bien vidés et en vrac, dans la poubelle jaune !

La poubelle grise est destinée à recevoir les déchets qui n'ont pas été triés.

Si vous avez un doute concernant un déchet, optez pour la poubelle grise car il est primordial de ne pas "polluer" les poubelles jaunes.

Les emballages en plastique constituent les erreurs de tri les plus fréquentes, même chez les bons trieurs. À Sorbonne Université, il a ainsi été décidé de simplifier les règles de tri pour permettre aux usagères et usagers de ne plus se poser de question. Et l’on peut attendre un geste de tri plus systématique car plus assuré : tous les emballages sont à déposer dans la poubelle jaune quelle que soit la matière !

Le tri de l’ensemble des emballages est désormais possible car les centres de traitement des déchets se sont modernisés et équipés de machines permettant d’affiner le tri. La technique du tri optique, notamment, permet aujourd’hui de différencier les matières plastiques entre elles.

Si vous vous trouvez dans un restaurant du Crous hébergé par l’université, les consignes à suivre en matière de tri sont celles indiquées par le gestionnaire Crous de Paris.

Si vous vous trouvez dans un autre restaurant (INSPÉ Molitor, INSPÉ Batignolles, INSPÉ Malesherbes et les trois restaurants du campus Pierre et Marie Curie), les consignes à suivre en matière de tri sont celles indiquées par l’entreprise Les Alchimistes, qui collecte les biodéchets et les transforme en compost.

En dehors des restaurants universitaires, vos déchets alimentaires doivent être jetés dans les poubelles grises ou « autres déchets » mises en place dans les locaux où vous vous trouvez.

Dans un premier temps, il importe de savoir si votre campus ou bâtiment dispose d’un circuit de tri pour le verre. Si tel est le cas, vous devez suivre les indications mises en place par le gestionnaire du campus ou du bâtiment (cf. consignes de tri du verre communiquées localement). Dans le cas contraire, nous vous invitons à vous rapprocher des agents d’accueil qui seront à même de vous renseigner sur la marche à suivre.

Dans un premier temps, il importe de savoir si votre campus ou bâtiment dispose d’un circuit de tri pour les cartons d’emballage. Si tel est le cas, vous devez suivre les indications mises en place par le gestionnaire de votre campus ou bâtiment (cf. consignes de tri des cartons d’emballage communiquées localement). Dans le cas contraire, nous vous invitons à vous rapprocher-  des agents d’accueil qui seront à même de vous renseigner sur la marche à suivre.

Dans un premier temps, il importe de savoir si votre campus ou bâtiment dispose d’un circuit de tri des déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE). Si tel est le cas, vous devez suivre les indications mises en place par le gestionnaire de votre campus ou bâtiment (cf. consignes de tri des DEEE communiquées localement). Dans le cas contraire, nous vous invitons à vous rapprocher des agents d’accueil qui seront à même de vous renseigner sur la marche à suivre.

Dans un premier temps, il importe de savoir si votre campus ou bâtiment dispose d’un circuit de tri du fer et de la ferraille. Si c’est le cas, il faut suivre les indications mises en place par le gestionnaire de votre campus ou bâtiment (cf. consignes de tri des emballages alimentaires communiquées localement). Dans le cas contraire, nous vous invitons à vous rapprochez des agents d’accueil qui seront à même de vous renseigner sur la marche à suivre.

Vous pouvez adresser votre demande d'information par mail à :

Certains déchets mal triés peuvent présenter un risque sanitaire (sécurité et hygiène) pour les agents travaillant sur les chaînes de tri. C’est le cas du verre cassé, de certaines matières toxiques ou d’objets hygiéniques, déchets qui n’ont rien à faire sur ces chaînes de tri.

Les mouchoirs, lingettes, masques et gants sont des déchets pouvant présenter un risque de contamination. Ils ne sont pas recyclables et ne doivent donc pas être jetés dans les poubelles destinées aux emballages et papiers.

Pour en savoir plus.

Les poubelles jaunes de l’université servent à collecter les emballages et papiers peuvant être recyclés.

Les déchets recyclables font l'objet d'une collecte spécifique. Ils sont acheminés dans les centres de tri où ils sont séparés par matériaux et préparés au recyclage, conditionnés sous forme de balles de matériaux. Ces balles sont ensuite transférées dans des usines de recyclage pour être transformées en nouveaux produits.

  • Les bouteilles en plastique transparent sont recyclées en nouvelles bouteilles ou en fibres polaires ou de rembourrage ;
  • Les bouteilles et flacons en plastique opaque servent à fabriquer de nouveaux objets en plastique, comme des pots de fleur ou arrosoirs ;
  • Les papiers, journaux, magazines sont recyclés en papier journal ;
  • Les emballages en carton sont recyclés en nouveaux cartons d'emballage ;
  • À partir de briques alimentaires, on produit du papier d'hygiène et des objets en plastique ;
  • Les emballages en acier servent à la fabrication de nouveaux emballages ou objets métalliques ;
  • Les emballages en aluminium permettent de produire des pièces et objets en aluminium.

Source : syctom-paris.fr

Les poubelles grises de l’université servent à collecter les déchets qui ne peuvent pas être recyclés et qui n’ont pas été triés.  Ils sont collectés puis acheminés dans un centre de valorisation énergétique pour y être incinérés.

L'électricité produite sert aux besoins de l'usine, et le surplus est vendu à EDF. La vapeur produite permet de chauffer les immeubles raccordés aux réseaux de chaleur urbains, tels quels les sites parisiens de Sorbonne Université qui bénéficient du chauffage urbain par l'intermédiaire de la Compagnie parisienne de chauffage urbain (CPCU).

Source : syctom-paris.fr

L’article L. 541-1-1 du Code de l’environnement définit les biodéchets comme : "Les déchets non dangereux biodégradables de jardin ou de parc, les déchets alimentaires ou de cuisine provenant des ménages, des bureaux, des restaurants, du commerce de gros, des cantines, des traiteurs ou des magasins de vente au détail, ainsi que les déchets comparables provenant des usines de transformation de denrées alimentaires." 

Depuis le 1er septembre 2022, les déchets alimentaires de six restaurants de l’université sont collectés par la société Les Alchimistes. Au lieu d’être incinérés, ces déchets sont déposés dans des composteurs et transformés en compost pouvant être utilisé pour du maraîchage, pour végétaliser un toit ou encore pour produire des fleurs.

Voir aussi plus haut la question  « Mes gestes au quotidien : Où jette-t-on les déchets alimentaires ? »

Le "Triman" est le pictogramme qui indique qu'un produit doit être trié ou rapporté dans un point de collecte.

La « poubelle barrée » est un pictogramme qui est présent sur les produits électriques et électroniques, les piles et les accumulateurs. Elle indique qu'ils doivent faire l'objet d'une collecte séparée selon les consignes en vigueur.

"Le Tidy man" est un pictogramme conçu uniquement pour inciter les consommateurs à jeter, dans une poubelle, les emballages et conditionnements des produits après consommation. Il n’a donc aucun rapport avec les caractéristiques écologiques du produit qui l’arbore.

"L’anneau de Möbius" présent sur un emballage signifie que le produit ou l'emballage est potentiellement recyclable. Potentiellement, car il ne donne pas d’indications sur la composition de l'emballage. Avec une subtilité : si un pourcentage est placé en son centre, il indique la part de matière recyclée utilisée dans la fabrication du produit. Ceux significations différentes (recyclable ou issu de matières recyclées) ne rendent pas aisée la compréhension de ce logo.

Contrairement à une idée répandue, le « point vert » ne signifie pas qu’un produit est recyclable. Il indique uniquement que l’industriel a versé une contribution à un organisme pour la gestion du déchet qu’il produira après son utilisation. Il ne garantit en rien que le produit est issu du recyclage ou qu’il est recyclable.

L'Agence de la transition écologique (ADEME) propose un large panel d’outils, de ressources et de programmes pédagogiques gratuits. Si vous voulez vérifier que vous respectez bien les consignes de tri, vous pouvez tester leur simulateur : https://quefairedemesdechets.ademe.fr/

CITEO, entreprise privée, à but non lucratif, spécialisée dans le recyclage des emballages ménagers et des papiers graphiques, a mis au point une application pour le tri. Géolocalisez-vous ou indiquez le nom de votre commune pour connaître les consignes de tri chez vous !

La Ville de Paris a édité le guide « Foire aux questions sur le tri des emballages ménagers ». Vous y trouverez toutes les réponses sur "où jeter" et "comment trier vos déchets" selon leur catégorie.